WSBK - Magny Cours - 2018

​Ce week-end était la dernière manche de la saison européenne pour la catégorie SuperSport 300 mais aussi l’arrêt définitif des Stock 1000. En effet la catégorie s’arrête, après 19 années d'existence et 17 champions différents, afin de donner plus de visibilité et de temps au SuperSport 300 et ainsi calquer la formule des week-ends sur le MotoGP (SSP300/Moto3, SSP600/Moto2, SBK/MotoGP). C'est aussi pour moi la fin de la saison WorldSBK, durant ces 7 mois à voyager dans toute l'Europe aux côtés de mon ami et photographe Philippe Saccaro nous avons fait de belles rencontres. 

Je tiens à remercier le Team Flemmbo où tout le monde nous a gentillement accueilli et accepté dès les premiers jours. Merci à Laurent Engel de nous avoir fait confiance et de sa bienveillance envers tout le monde. Merci aux pilotes Valentin Suchet et Maxime Cudeville d'avoir joué le jeu devant nos objectifs même si parfois ils en ont fait un peu trop comme chuter devant moi, c'est gentil, mais je préfère un beau wheeling. Merci aux mécaniciens, Lorris, Tintin, Matthieu, Jéremy ainsi qu'aux gens de l'ombre, Falco, Laura, Clementine et à notre cuistot préféré Pascal qui nous aura fait de bons petits plats.

Cette saison nous avions aussi eu l'occasion de travailler avec le team Italien MotoXracing qui engage, depuis plusieurs saisons, le pilote français Florian Marino. N'ayant pas fait Italien 3ème langue, on peut facilement imaginer que la communication n'était pas aisée mais heureusement que Marco le responsable com' du team parlait un peu français et très bien anglais. Merci de nous avoir fait confiance tout au long de l'année, on espère, pourquoi pas, continuer cette collaboration la saison prochaine.

Un grand merci à Florian pour le spectacle qu'il nous a offert tous les week-ends, je peux le dire c'est l'un des plus beau style de pilotage que j'ai eu l'occasion de voir de si près. J'espère qu'avec la fin des SuperStock 1000 nous le reverrons dans une autre catégorie du championnat du monde et pourquoi pas sur une autre marque.

Bonne continuation à Maxime qui devrait s'orienter vers un autre championnat avec pourquoi pas un team en endurance et à Valentin, notre suisse préféré, qui pour l'instant n'est pas encore fixé sur le reste de sa carrière.

Après avoir remercié tout le monde, place à la dernière manche du championnat européen qui se déroulait à domicile !

​Date ​28 au 30 Septembre 2018
Emplace​ment ​Circuit de Nevers Magny Cours
Nombre total de visiteurs ​48.457

Résultats

WSSP300

Soulignons un événement important du sport moto, Ana Carraso devient aux termes de cette saison la première femme à gagner un championnat du monde de moto. Elle a réussi à s'imposer au milieu des 38 autres concurrents masculin de cette catégorie alors un grand bravo à cette championne !

Pour la dernière manche de la saison Paola Grassia a réussi à terminer devant son coéquipier durant cette ultime course. Auteur d'une 15ème place en qualification Paolo a réussi a faire une belle bataille dans le même groupe que son coéquipier. Avec sa 14ème place il ajoute 2 points à son compteur et termine 29ème du championnat.

Galang Hendra Pratama après avoir chuté en course à Portimão souhaite finir cette saison sur une note positive. La première séance d'essai libre n'est pas concluante avec une 17ème place mais les choses s'améliorent en arrivant à prendre la 7ème place en FP2 ce qui est synonyme de qualification en Q2. Galang signera un 9ème place à une demi seconde de la première ligne. Malheureusement la course ne se déroule pas comme prévu, il perd 1 place à chaque tour pour se retrouver 18ème à seulement 4 tours de la fin. Il finira par remonter à la 15ème place et prendra un dernier point au championnat pour finir 10ème du championnat SuperSport 300.

Magny Cours est l'occasion pour les pilotes français de se montrer grâce aux nombreuses Wildcards distribuées ce week-end. Steffie Naud, qui roule en Championnat de France PromoSport 400, représentera les pilotes féminines françaises au sein du team Flemmbo. Pour sa première journée en championnat du monde les choses ne se passent pas comme voulu, Steffie dispose d'une moto réglée pour le championnat français où il n'y a pas les mêmes restrictions. La perte de 2500 tours/min en régime moteur lui donne des problèmes pour trouver la bonne démultiplication et passe donc à côté de sa 1ère séance d'essais libres. L’après-midi se déroule un peu mieux avec 1 seconde de gagnée mais une configuration toujours pas optimale. Cela s'améliore lors de la séance qualif', elle gagne 1,5 seconde et se qualifie 37ème avec un braquet qui reste à peaufiner. Pour la course Steffie aura tout le soutien du public français, le speaker n'arrête pas de la citer et elle s'offre même la chance d'être interviewée par la dorna. Mais il ne faut se faire d'illusion la course s'annonce difficile, avec un plateau relevé et bien garnie avec 40 pilotes au départ, Steffie fera tout de même une belle première course avec une bataille acharnée avec un de ses concurrents, (plus de 30 dépassements durant la course), gagnant 6 places à cause des chutes d'autres pilotes. Cette expérience d'une participation à une course internationale donne des envies à Steffie qui étudie sérieusement la possibilité de signer pour une saison complète l'année prochaine et qui sait peut être dans un team que nous connaissons bien.

Pilote
​Ecart final
​​​Position course
​​​Classement championnat
​#55 G. HENDRA PRATAMA
​+3.200 ​15 (+6) /2pts ​10 (53pts)
​​#99 P. GRASSIA
​+2.639 ​14 (-1) /1pts ​29 (4pts)
​#9 S. NAUD ​+1'06.020 ​31 (-6) / 0pt ​N.C.

STK1000

​Le dernier week end de la saison commence plutôt mal pour Florian Marino qui victime d'un problème technique le contraint à ne faire que quelques tours en FP1. La seconde séance de la journée se déroule un peu mieux, Florian signe une belle 5ème place qui laisse présager de belles choses pour le reste du week-end. La séance qualificative ne se déroulera pas comme prévue, la moto manque d’efficacité et ne lui donne aucune chance d’intégrer la 1ère ligne. Il devra se contenter d’une 7ème place qui a le don de l'énerver. Dimanche sonne l’ultime départ de son STK1000 et tout le public français est là pour soutenir nos frenchies et tout le monde espère un podium. Florian aura tout fait pour les satisfaire mais terminera de nouveau au pied du podium et nous aura régalé avec une belle bataille pour le gain de la 4ème place.

Notre suisse préféré, Valentin Suchet, n'aura pas su se séparer de son chat noir, victime d'un manque de grip et d'une moto dure à piloter lors de la 1ère journée de tests ne lui permettra pas de faire un bon chrono. Le lendemain après avoir travailler avec les mécaniciens sur la moto les chronos s’améliorèrent  ainsi que le ressenti général pour obtenir une 16ème place sans pouvoir prendre une roue. Ayant chuté la course précédente au Portugal, Valentin souhaite finir sur une bonne note mais le sort en aura décidé  autrement. Après un départ raté et une remontée pour récupérer sa place de départ, une perte de l'avant dans le 180 mettra un terme à sa couse et sa saison.

Maxime Cudeville voulant bien faire ce week end, pour sa course à domicile, décide de commencer cette 1ère séance libre prudemment afin d'éviter la chute sur une piste fraiche. La seconde partie de la journée est en demi teinte, plusieurs erreurs l’empêchent d'aligner un bon chrono mais permet de confirmer qu'il est possible d'avoir un bon rythme. Qualification difficile pour Maxime, lors de son premier tour rapide il est gêné par un autre pilote au ralenti et alors qu'il est en avance dans les 2 premiers partiels de son dernier tour il commet une erreur dans l'avant dernier virage et perd l'avant pour finir la séance par terre. Au contraire de son coéquipier Maxime prend un bon départ et remonte sur le groupe de devant mais n'arrivera pas à y rester, c'est alors qu'il se retrouve en bataille avec un autre pilote pendant la seconde partie de la course. Les 2 pilotes passeront le dernier virage carénage contre carénage et franchirons la ligne d'arrivée à moitié dans l'herbe. Maxime finira cette saison à la 22ème place du championnat du monde avec un total de 7 points.

​Pilote
​​Ecart final
​​​​Position course
​Classement championnat
​​#21 F. MARINO
​+9.793 ​4 (-3) / 13pts ​5 (93pts)
​#31 V. SUCHET
​11 tours ​N.C. / 0pt ​23 (6pts)
​​#46 M. CUDEVILLE
​+1'08.424 ​16 (-1) / 0pt ​22 (7pts)

Retrouvez le reste des photos dans les galeries suivantes :

MotoXracing : 

Flembbo : 

Accréditation MotoGP - Valencia
WSBK - Portimão - 2018

Sur le même sujet:

Retrouvez moi sur Facebook ou Instagram
pour plus d'actualités.

SUR LE MEME SUJET
Essais Libres - VendrediFP1 : La séance est tronquée de 50% dû à un problème de transpondeur, la Dorna ne me laisse pas prendre la piste. Un peu de panique pour moi...